Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 06:29

Le Centre Culturel Le Bief et la Maison de l'Innovation

vous donnent rendez-vous pour une conférence

dans le cadre du bivouac des facs

mardi 8 juin à 18H30 au cinéma La Façade d'Ambert

"Art contemporain : je t'aime...moi non plus ?"

par Jean Da Silva, Professeur en arts plastiques, Université Paris 1, Panthéon Sorbonne

 

   L'art contemporain suscite auprès du grand public des réactions diverses qui, le plus souvent, relèvent de l'incompréhension. Ses formes, ses modes de diffusion, ses références sont déroutantes pour beaucoup de personnes au point qu'on finit par croire qu'il ne touche qu'un public aussi averti que restreint. Mais est-ce bien sûr ? La création artistique contemporaine ne s'est-elle pas, au contraire, rapprochée comme jamais d'un public de plus en plus large ? Elle occupe une vraie place dans les médias. Sa diffusion sous diverses formes est largement relayée par nombre d'institutions, d'entreprises voire d'associations. L'histoire et la sociologie montrent que les progrès techniques ont toujours interagi sur le travail artistique. Mais les logiques opérant dans ces oeuvres n'interpellent pas le progrès. Elles expriment d'abord le regard décalé qu'un artiste peut porter sur le monde à un moment donné. L'histoire de l'art éclaire cette succession de ruptures exprimées par des réalisations artistiques porteuses d'innovation, de recherche audacieuse, voire de provocation, et qui finissent par faire école... Depuis les années soixante, l'art contemporain a mis en question les limites conventionnelles des pratiques artistiques dans la danse, la littérature, le cinéma mais aussi dans les musées ou sur le marché de l'art. Le monde de l'art s'est redéployé sur de nouveaux champs sociaux, investissant des espaces qui ne lui étaient pas spécifiques comme le politique, la sexualité, ou plus globalement les comportements. L'art contemporain aurait-il pour vocation de nous questionner sur notre rapport à la société et à ses mutations liées à la mondialisation ?

 

   Jean Da Silva est vice-président de l'université Paris 1 où il dirige l'école doctorale d'Arts Plastiques, Esthétiques et Sciences de l'Art. Il vient de publier Du Velu au lisse, histoire et esthétique de l'épilation intime,Paris, Complexe, 2009.

 

Entrée gratuite

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Fêtes et manifestations
commenter cet article
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 10:12

Le Conseil municipal de Saint-Bonnet-le-Chastel s’est réuni le 21 mai 2010 au lieu habituel de ses séances.

 

Voiries communales.

Suite à la réunion de la Commission d’Appel d’Offres, le Conseil municipal décide de retenir la proposition de l’entreprise EIFFAGE pour le programme 2010 de gros travaux à la voirie communale. A 94 357,82 € T.TC. son offre pour la réfection des voies communales n°1 (route du Montel à la hauteur de Beauregard), n°2 (entre la Croix de Saint-Marc et la Baraque, entre la Croix de l’Arbre et les prés du Cluzel et entre le ruisseau de la Ribeyre et Bovayes), n°9 (chaussée du hameau des Patûreaux et patte d’oie de la Veyssière) et n°10 (entre le Mavel et Lospeux) était la moins disante des propositions reçues.

Par ailleurs, la Commission « Voiries » se réunira prochainement afin de préparer la reprise du tableau de classement des voiries de la commune (rurales, communales, intercommunales, etc.). Cette commission sera désormais animée par Jocelyne BRESSOLETTE, conseillère municipale.

 

Sections.

Plusieurs coupes d’amélioration sont prévues cette année dans les forêts secionnales soumises au régime forestier, une au Montel et une à Bovayes / La Grange. Le Conseil municipal confie à l’ONF le soin de fixer les prix de retrait des bois aux mieux des intérêts de la section.

 

Travaux au cimetière.

Le Comité Communal d’Embellissement et les employés municipaux ont aménagé les abords de l’entrée du cimetière. Les bénévoles qui ont participé à ce projet, en apportant aides et conseils, sont vivement remerciés. Ce Comité sera désormais animé par Patricia GEROME, conseillère municipale.

Il sera nécessaire de faire appel à des professionnels pour procéder à la rénovation des joints des murs extérieurs et des devis seront demandés. Les entreprises intéressées peuvent se renseigner auprès du secrétariat de Mairie.

  

Questions diverses.

Afin que le régisseur du gîte communal puisse directement verser ses recettes auprès de l’agence postale, le Conseil Municipal sollicite la création d’un compte de fonds auprès du Trésor Public.

Le Conseil municipal décide d’acquérir une tronçonneuse et une bétonnière électrique pour équiper les services techniques.

Le loyer du logement situé au-dessus de l’école communale est fixé à 215 € charges non comprises. Celui du logement au dessus du multiple rural à 150 € charges non comprises.

Sollicité par le SIVOM d’Ambert, le Conseil municipal indique préférer l’hypothèse la plus légère concernant l’évolution de la mission que ce syndicat exerce au titre du SPANC. Celle-ci aurait un coût estimé de 46 centimes par an et habitant et ne permettrait que le suivi des installations neuves et réhabilitées.

Le renouvellement du Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi est décidé pour une durée d’un an.

Le Conseil municipal donne enfin son accord pour les nouvelles conditions d’adhésion de la Communauté de Communes du Haut-Livradois au Syndicat Mixte de la ligne ferroviaire Pont-de-Dore/Sembadel.

  

Le compte rendu détaillé est affiché en Mairie en face du secrétariat.

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Affiches municipales
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 08:18

En raison de travaux une interruption de fourniture d'électricité se produira le

 

vendredi 4 juin 2010 de 13h30 à 16h30

 

Elle concernera les villages et hameaux de :

 

FAVEYROLLES

LE CROS

CHARRAUD

LE MONTEL

PULBY

CHABRIER

LES DRAYES

VOLPILLON

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Affiches municipales
commenter cet article
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 08:43

Réservoir de Pavagnat

PH : 5,80

Turbidité : 0,2 NTU

Chlorures : 2,4 mg/l

Nitrates : 3,30 mg NO3/l

Nitrutes < 0,003 mg NO2/l

Sulfates : 2,0 mg/l

TAC : 0,9°F

Ammonium : < 0,05 mg NH4/l

Dureté : 0,8°F

Carbone Organique Total : 0,70 mg C/l

 

Analyses bactériologiques : échantillon conforme


***


Réservoir du Montel

PH : 5,65

Turbidité : 0,6 NTU

Chlorures : 2,5 mg/l

Nitrates : 5,70 mg NO3/l

Nitrutes < 0,003 mg NO2/l

Sulfates : 2,6 mg/l

TAC : 0,7°F

Ammonium : < 0,05 mg NH4/l

Dureté : 0,8°F

Carbone Organique Total : 1,00 mg C/l

 

Analyses bactériologiques : échantillon conforme
***


Réservoir de Faveyrol

PH : 5,95

Turbidité : 0,6 NTU

Chlorures : 2,2 mg/l

Nitrates : 2,10 mg NO3/l

Nitrutes < 0,003 mg NO2/l

Sulfates : 3,6 mg/l

TAC : 1,3°F

Ammonium : < 0,05 mg NH4/l

Dureté : 1,0°F

Carbone Organique Total : 0,80 mg C/l

 

Analyses bactériologiques : présence d'entérocoques - traitement réalisé

***

Réservoir de Charraud

PH : 6,60

Turbidité : 0,6 NTU

Chlorures : 2,4 mg/l

Nitrates : 4,30 mg NO3/l

Nitrutes < 0,003 mg NO2/l

Sulfates : 4,3 mg/l

TAC : 2,9°F

Ammonium : < 0,05 mg NH4/l

Dureté : 2,8°F

Carbone Organique Total : 1,20 mg C/l

 

Analyses bactériologiques : échantillon conforme

***

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Affiches municipales
commenter cet article
18 mai 2010 2 18 /05 /mai /2010 09:22

fete four a pain stars

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Fêtes et manifestations
commenter cet article
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 16:52

Le Conseil municipal se réunira le vendredi 21 mai à 20h30, salle du Conseil de Saint-Bonnet-le-Chastel.

Ordre du jour :

  • Voirie communale : programme de gros travaux 2010 et classification,
  • Ouverture d'un compte au trésor (régie de recettes du gîte),
  • Syndicat mixte de la ligne ferroviaire (CCHL),
  • Questions diverses.
Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Affiches municipales
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 16:36

Le Centre Culturel Le Bief et la Maison de l'Innovation vous donnent rendez-vous pour une conférence dans le cadre du bivouac des facs

 

mardi 18 mai à 18H30 au cinéma La Façade d'Ambert

 

"De Monet à Picasso, quels scandales en peinture ?" par Véronique Dumas, Enseignante Chercheuse en histoire de l'art - Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand

 

La fin du XIXème siècle a été marquée par de grands bouleversements artistiques qui ont provoqué un véritable divorce entre artistes et public à partir du Romantisme. Les refus répétés par les Salons Officiels des oeuvres de Delacroix, puis de Courbet, de Manet, jugées inacceptables au regard de l'académisme, de la décence et du goût bourgeois, ont incité les artistes à s'affranchir du conservatisme ambiant et de la pensée dominante pour s'exprimer plus librement.

Vers 1860 le déchaînement de la critique et le rejet violent du public entament une phase aigüe dans un conflit qui s'aggravera après 1870, à la suite de plusieurs scandales. Cette rupture n'est pas totalement consommée aujourd'hui, mais l'attitude du public a changé dans la mesure où on a admis que l'art peut évoluer avec son temps. Mais dès cette époque la presse naissante a joué un rôle déterminant pour faire ou défaire la renommée des artistes.

Lieu privilégié de la confrontation des opinions, elle assure la médiation entre l'artiste et le public. C'est à travers elle que se jouent les débats qui revendiquent ou refusent les ruptures. Manet, Gauguin ou Picasso se sont heurtés à l'incompréhension du public de leur temps. En quoi et pourquoi furent-ils réfractaires à la peinture officielle et au goût dominant de leur époque ? Traits d'ironie, injures ou louanges véhiculés par les journaux, ont souvent identifié par dérision des mouvements artistiques dont ils ont fait la célébrité : les Impresionnistes, les Symbolistes, les Fauvistes ou autres Cubistes. Est-ce à dire que l'art doit expérimenter le scandale pour faire sens aux yeux du public ?

 

Véronique Dumas est docteur en histoire de l'art contemporain. Elle mène des recherches sur le symbolisme en peinture dans la seconde moitié du XIXème siècle, plus particulièrement sur le lien entre art et littérature au sein du mouvement. Elle a publié Le Peintre symboliste Alphonse Osbert (1857-1939), CNRS Editions, 2005.

 

Entrée gratuite

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Fêtes et manifestations
commenter cet article
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 13:21

conf 19 05 10

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Fêtes et manifestations
commenter cet article
14 mai 2010 5 14 /05 /mai /2010 08:55

flyer stage peinture mai 2010

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Fêtes et manifestations
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 20:34

Charte forestière de territoire du Pays d’Ambert

 

 

    Une Charte Forestière est en cours de réalisation sur le territoire de l’Association du Pays d’Ambert-Livradois-Dore-Forez et de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Ance.

   

   C’est un projet majeur pour les forêts de ce secteur, c’est pourquoi sept communautés de communes se sont associées afin de prendre en compte tous les aspects de la petite région naturelle forestière que constitue le Livradois-Forez.

   

   Une charte forestière est un outil au service du milieu forestier et des filières qui en découlent. Elle permet, tout en prenant en compte le caractère multifonctionnel de la forêt, de dynamiser le secteur forestier au sens large (économique, social, environnemental …), grâce à une stratégie et des actions adaptées à une échelle locale. Ce type de projet se doit d’être réalisé en concertation avec les différents partenaires du monde forestier, mais pas seulement. En effet, l’ensemble des acteurs gravitant autour de la filière Forêt-Bois y sont associés ainsi que la population locale.

   

   La charte forestière est axée autour de trois grandes étapes :

   

  1. Diagnostic des différents enjeux liés au milieu forestier sur le territoire considéré ;
  2. Définition des stratégies en fonction des conclusions du diagnostic ;
  3. Elaboration d’un plan d’action pour 5 ans destiné à mettre en place les stratégies entérinées.

   La réalisation de la charte a été confiée, dans le cadre d’un appel d’offre, au Bureau d’Etude de l’Office national des forêts Auvergne-Limousin.
   La Communauté de Communes du Haut Livradois est désignée Maître d’Ouvrage délégué. Le Parc Livradois-Forez a pris en charge une part importante de la communication relative à cette démarche et s’assure tout au long de celle-ci de la cohérence avec sa propre charte.

    Pour toute questions ou remarques vous pouvez contacter :

   

Philippe Goiran

Chargé de Mission Forêt-Environnement-Agriculture
Communauté de Communes du Haut-Livradois
Tel : 04 73 72 12 55

   

Ou

 
Claudy Combe

Chargé de mission Forêt
Parc naturel régional Livradois-Forez
Tel : 04 73 95 57 57

   

Pour la Communauté de Communes du Haut-Livradois,

   la réunion publique aura lieu le mardi 18 mai à 20h30

   à la salle des fêtes de Fournols

 

documents relatifs à cette "Charte forestière"

  

Repost 0
Publié par saintbonnetlechastel - dans Affiches municipales
commenter cet article