Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 11:26

Bonjour à toutes et tous,

En ce printemps à la maison, je souhaiterais vous proposer une occasion d'entrainer vos oreilles à la reconnaissance des chants d'oiseaux.

L'idée est de vous envoyer une série de courriels réguliers qui présenteront chacun une ou deux espèces avec un lien internet pour écouter le chant et le repérer autour de chez vous.

Je commence donc par un oiseaux très connu mais dont le chant peut être assez difficile à mémoriser : le rouge gorge

Le chant : https://inpn.mnhn.fr/jeux/oiseaux/listen/emissions_vocales_complexes_variees_inventives/4001

https://www.xeno-canto.org/species/Erithacus-rubecula

C'est un des chants qui ne comprend pas vraiment de phrase mélodique très structurée et répétitive.

Pour vous aider à le repérer et à le retenir, il faut déjà l'écouter en boucle pendant un bon moment et répéter ça au moins une fois par jour (cet abus n'est pas encore dangereux pour la santé :-) !) :

- Le rouge gorge chante actuellement presque toute la journée avec une pause méridienne. Si plusieurs mâles sont présents autour de chez vous, il y a de fortes chances pour que celle-ci soit courte.

- on peut s'aider en localisant les postes de chants souvent situés en hauteur ou à mi-hauteur (alors que l'oiseau niche au sol... malin !)

- le rythme : absent

- l'évocation d'un son un peu similaire : le chant du rougegorge m'évoque des bruits d'eau, de ruisseaux, des notes liquides qui semblent couler d'une fontaine.

- la longueur de la phrase varie beaucoup même si le "son" produit reste toujours le même.

Si vous arrivez à repérer l'oiseau chanteur à l’œil nu ou avec des jumelles, la mémorisation n'en sera que meilleure.

J'attends vos retours pour cette proposition.

A vous de jouer et ouvrez grand fenêtres et tympans !

La bise,

Paul-André (médiathèques)

Partager cet article

Repost0

commentaires